Retour sur la formation : Alimentation et accompagnement au repas

Juin 9, 2022

 

Retour sur la formation :

Alimentation et accompagnement au repas

preparation tian de legumes
 L’objectif de la formation est de permettre au stagiaire de réaliser des repas répondant aux besoins nutritionnels et adaptés à la personne dont il a la charge. Il pourra participer aux achats, s’assurer de la bonne gestion des stocks et entretenir les différents équipements utilisés en privilégiant des pratiques éco responsables.

L’aide à la personne dépendante a pour mission d’accompagner les personnes dont l’autonomie est altérée dans la réalisation de leurs activités, des tâches courantes aux actes essentiels de la vie quotidienne, comme la préparation des repas.

Lors de ce cours d’équilibre alimentaire et cuisine du quotidien, les stagiaires devaient préparer un menu correspondant aux  besoins nutritionnels d’un profil choisi par le professeur. Le public dont l’ADVD peut s’occuper est très divers, cela peut être une personne en surpoids ou ayant du diabète, comme une personne âgée.

Les personnes âgées par exemple, sont très concernées par les risques de carences, de dénutrition ou encore de déshydratation. Les besoins nutritionnels ne diminuent pas avec l’âge, mais doivent être adaptés afin d’éviter certains ennuis fréquents (ostéoporose, troubles digestifs ou cholestérol). C’est pourquoi les stagiaires devaient veiller aux quantités et vérifier les notices des ingrédients de la recette afin que les plats répondent aux objectifs de santé.

Une alimentation équilibrée est la clé pour rester en bonne santé. Il n’y a ni « bons » ni « mauvais » aliments. Il faut manger des produits variés, de qualité (de préférence non transformés), et en quantité raisonnable.

Lors de la formation, les stagiaires ont préparé un tian de légumes ainsi qu’un flan au lait d’amande. Laurence Marty leur a proposé d’ajouter soit de la cannelle  soit des gouttes essentielles d’agrumes au dessert « Cela rehaussera son goût sans augmenter la quantité de sucre. C’est un plat très léger avec très peu de calories. »

L’objectif du cours était aussi de vérifier l’adaptation des stagiaires à une cuisine inconnue, apprendre à cuisiner avec les ustensiles du particulier employeur, qui n’est pas forcément équipée pour la réalisation de certaines recettes.

Privilégier le recyclage des aliments non consommés et restés au frigo, ne pas jeter ce qui pourrait encore être cuisiné, ne pas gaspiller l’eau, trier les emballages… Autant de gestes éco-responsables rappelés par Laurence Marty lors de ce cours.

jeu sous toutes ses formes

Laurence Marty, est ostéopathe et diplômée de L’Université de Poitiers où elle a suivi le cursus «  Nutrition, Micronutrition, Exercice et Santé. » Formée aux  aspects fondamentaux et pratiques de la nutrition et de la micronutrition, elle apporte ses connaissances et sa méthodologie. Elle rectifie les erreurs alimentaires et conseille les aidants pour la réalisation d’un état des lieux et l’identification des besoins nutritionnels des personnes aidées.

Prochaines formations à découvrir :
Prévenir les risques professionnels et sécuriser son intervention
sst
logo ass mat
logo iperia
logo spe